Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge

Gardez un oeil sur votre vision

Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge

La DMLA, qu’est-ce que c’est ?

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge est une maladie indolore qui atteint la zone centrale de la rétine, la macula, et détruit progressivement la vision fine indispensable notamment à la lecture, à la reconnaissance des visages, à la conduite automobile…  C’est une maladie chronique devenue une des causes principales de la cécité légale des personnes de plus de 50 ans dans les pays industrialisés.
Plus de 250 000 cas sont recensés actuellement en Belgique.

Il est donc important de consulter rapidement son ophtalmologue en cas de changement brutal de la vision.

Quelle que soit la forme de DMLA, elle ne conduit pas à la cécité complète.  La vision périphérique n’est pas atteinte.

Il y a deux formes principales de DMLA :

  • la DMLA « sèche » ou « atrophique » est la plus fréquente.  Elle évolue lentement mais peut conduire à une baisse sévère de l’acuité visuelle.  Il n’existe actuellement aucun traitement.  Il est possible cependant d’avoir recours à des aides techniques à la vision.
  • la DMLA « humide » ou « exsudative » se caractérise par le développement de néovaisseaux responsables de la déformation des lignes droites et/ou l’apparition d’une tâche sombre centrale.  Elle concerne 15% environ des cas et peut progresser très rapidement.  Un traitement efficace existe à condition d’être instauré rapidement.

Activités culturelles et vie de notre association

Audioscenic : Bossemans et Coppenole

DERNIERES INSCRIPTIONS CE JEUDI 20 JUILLET  pour le spectacle du 27 juillet 2017 au festival Bruxellons du grand succès populaire : « Bossemans et Coppenolle ». La photo ci-dessus représente les deux larrons de cette énorme zwanze bruxelloise :...
En savoir plus

Bande dessinée

Nous participons aux WellDoneAwards avec notre bande dessinée de sensibilisation à la DMLA. En voici une planche à titre d’exemple.
En savoir plus

Réunion de l’association.

Ce mercredi 31 mai 2017 à 15 h. Parc Léopold salle 1 au 10° étage : Réunion de l'association avec présentation du Centre de Basse-vision Horus du CHU Brugmann.
En savoir plus

Votre vue baisse?
Vous avez besoin de plus de lumière pour lire?
Vous ne distinguez plus très bien les détails?
Vous éprouvez des difficultés pour coudre
ou bricoler de petits objets ?

Attention !

Il est temps de faire un petit test avec la grille d’AMSLER :

Les lignes droites sont déformées ?
Elles vous paraissent ternes ?
Vous voyez une ou plusieurs taches sombres au centre de la grille?

Si vous présentez l’un ou l’autre de ces symptômes, consultez sans attendre votre ophtalmologue, vous souffrez peut-être de la DMLA!

Pour disposer de ces informations, et en faire profiter au maximum autour de vous,

Vous recevrez une brochure qui vous informera sur différents aspects liés à la maladie : les facteurs de risque, les premiers symptômes, l’évolution des traitements, l’importance d’une alimentation adaptée, l’utilisation d’aides visuelles adéquates, etc…

Ces thèmes seront également abordés au cours de réunions auxquelles vous serez conviés, où vous pourrez parler de ce que vous ressentez et interroger les spécialistes récents, ophtalmologues, orthoptistes, chercheurs etc…

Pour vous aider, l’Association DMLA.be

Quand on souffre de la DMLA, on se sent vite très seul. On a besoin d’en parler. Vos proches, conjoint, enfants, dont la vision est restée normale, ne peuvent guère vous comprendre, encore moins vous aider.

L’Association DMLA.be se veut précisément une plateforme d’échange et d’entraide.

Elle a pour but :

  • de fournir à toute personne intéressée, les patients souffrant de la DMLA mais aussi leur famille et leurs proches, des informations sur les différents aspects de la maladie, sur les moyens techniques disponibles pour pallier à la baisse de la vision mais aussi sur les recherches en matière de traitement.
  • d’améliorer, pour le grand public, la reconnaissance de la DMLA et de le sensibiliser afin de faciliter un diagnostic précoce et une prise en charge adéquate de cette maladie.
  • cette association se fonde sur la participation des personnes concernées afin de refléter exactement les besoins et les demandes de ses membres.  Elle s’est entourée de garanties indispensables : un réseau de compétences dans le monde médical ainsi qu’un comité scientifique pour en assurer la rigueur de l’information.